Croyances et sciences seraient-elles mêlées à des conflits d’intérêt ? La France sombrerait-elle dans un drame inévitable ?

Des pistes de compréhension sur l’offensive contre l’hydroxychloroquine qui frappe notre pays depuis le début de cette crise.
Article daté du 26 octobre 2020.

FranceSoir – Croyances et sciences seraient-elles mêlées à des conflits d’intérêt ? La France sombrerait-elle dans un drame inévitable ?
Temps de lecture: 10-12 minutes.


A travers de ses actes et décisions, le président aurait-il favorisé ainsi l’émergence d’un traitement 200 fois plus cher que celui du professeur Didier Raoult et laisser notre destin en d’autres mains que ceux des experts reconnus mondialement ?

FranceSoir

De son côté, le remdesivir, médicament de Gilead aux propriétés toxiques importantes obtiendra en juillet une ATU de l’agence Européenne du médicament alors que les bénéfices patients ne sont pas prouvés .

FranceSoir

Donc si l’on résume, l’Elysée est conseillée par le mari de la collègue de sa belle fille qui elle-même collabore avec le codétenteur de brevets sur un médicament qui pourrait traiter le COVID-19 tout comme le Plaquenil, mais pour 200 fois plus cher !!! Ou quelque 600 fois plus cher pour le remdesivir.

FranceSoir

Les rapprochements qui sont fait dans cet article avec le Christ cosmique et Pierre Teilhard de Chardin pourraient paraître être issue d’idées complotistes.
Il est toutefois intéressant de noter que Bertrand Thirion est effectivement membre du Comité analyse, recherche et expertise (source). Qu’il est effectivement lié au Centre Teilhard de Chardin (source). Et que Pierre Teilhard de Chardin est effectivement à l’origine de l’idée d’un Christ cosmique (source).

Related Posts

One thought on “Croyances et sciences seraient-elles mêlées à des conflits d’intérêt ? La France sombrerait-elle dans un drame inévitable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *