Chômage, dépression, suicide : les effets “dévastateurs” des confinements sur le monde du travail

Un état des lieux des conséquences du 1er confinement sur les travailleurs.
Article daté du 6 novembre 2020.

La Tribune – Chômage, dépression, suicide : les effets “dévastateurs” des confinements sur le monde du travail
Temps de lecture: 8-10 minutes.


Perte d’emploi, maladies, suicides…: l’impact des confinements décidés en raison de la crise sanitaire sur le monde de travail risque d’être “dévastateur” en terme de santé globale et de fracture sociale […]

Sandra Biffot-Lacut, AFP

L’Insee prévoyait 730.000 destructions d’emplois sur l’année, avant même le deuxième confinement.

Sandra Biffot-Lacut, AFP

Isolement, insécurité, usure, hyperstress: Marie Pezé, docteur en psychologie responsable du réseau national de consultations de souffrance au travail, constate “une dégradation générale de la santé” de ses patients avec des tableaux cliniques allant “d’une très grande fatigue à des décompensations psychiatriques en mode délirant”.

Sandra Biffot-Lacut, AFP

Certains sont perdus sans le collectif, d’autres travaillent de manière compulsive pour démontrer leur engagement par peur de perdre leur emploi, dans un environnement où toutes les autres facettes de la vie sociale sont gelées

Sandra Biffot-Lacut, AFP

27% des dirigeants d’entreprise et 27% des chômeurs, 25% des commerçants et artisans ont eu l’intention réelle de se suicider en 2020, notamment depuis la fin du premier confinement. Parmi ces derniers, 42% confient avoir été hospitalisés après une tentative.

Sandra Biffot-Lacut, AFP

Related Posts

One thought on “Chômage, dépression, suicide : les effets “dévastateurs” des confinements sur le monde du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *