L’OMS admet (enfin) que le test PCR est potentiellement défectueux

Après que l’OMS ait admit que les tests n’étaient pas fiables, ils admettent désormais que les tests PCR ne sont qu’une aide pour le diagnostique.
Ce qui signifie donc que le test PCR n’est pas suffisant pour déclarer une personne malade.

Pour les articles qui ne sont pas en français, vous pouvez utiliser DeepL pour traduire le texte en français.

OffGuardian – WHO (finally) admits PCR test is potentially flawed
Temps de lecture: 2-3 minutes.


The World Health Organisation has released a memorandum which potentially completely undermines all the “pandemic” case numbers from all over the world.

L’Organisation mondiale de la santé a publié un mémorandum qui risque de réduire à néant tous la “pandémie” de cas dans le monde entier.

OffGuardian

In careful bureaucratic language, they are essentially admitting that PCR tests were not meant to be used diagnostically, and cannot be relied upon to do so accurately.

Dans un langage bureaucratique prudent, ils admettent que les tests PCR n’étaient pas destinés à être utilisés à des fins diagnostiques, et qu’on ne peut pas compter sur eux pour le faire avec précision.

OffGuardian

Understand this. The PCR test is virtually the ENTIRE foundation of the Covid narrative. Without it you have nothing but healthy people and the normal winter flulike illnesses. Every ‘case’ you read about is only a case because of a PCR test.

Comprenez bien cela. Le test PCR est pratiquement la base ENTIÈRE du récit Covid. Sans lui, vous n’avez rien d’autre que des gens en bonne santé et les maladies normales de la grippe hivernale. Chaque “cas” dont vous entendez parler n’est qu’un cas dû à un test PCR.

OffGuardian

And if the PCR test is meaningless. So is the “pandemic”. A lie built in the deliberate misuse of a tool not fit for purpose.

Et si le test PCR n’a pas de sens. Il en va de même pour la “pandémie”. Un mensonge construit par l’utilisation délibérée d’un outil qui n’est pas adapté à cet objectif.

OffGuardian

La notice d’information de l’OMS est disponible ici:

OMS – Nucleic acid testing (NAT) technologies that use polymerase chain reaction (PCR) for detection of SARS-CoV-2
Temps de lecture: 3-4 minutes.

Most PCR assays are indicated as an aid for diagnosis, therefore, health care providers must consider any result in combination with timing of sampling, specimen type, assay specifics, clinical observations, patient history, confirmed status of any contacts, and epidemiological information.

La plupart des tests PCR sont indiqués comme une aide au diagnostic, par conséquent, les prestataires de soins de santé doivent prendre en compte tout résultat en combinaison avec le moment du prélèvement, le type d’échantillon, les spécificités du test, les observations cliniques, les antécédents du patient, le statut confirmé de tout contact et les informations épidémiologiques.

OMS

Related Posts

2 thoughts on “L’OMS admet (enfin) que le test PCR est potentiellement défectueux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *