Un témoignage extrèmement instructif d’un journaliste allemand sur la couverture médiatique de la crise du coronavirus qui aide à comprendre pourquoi et comment les médias mainstream sont devenus l’outil de propagande idéal.

OffGuardian – The Mainstream Bubble
Temps de lecture: 27-34 minutes.


At that time I was already extremely skeptical and found it excessive to use a mere suspected case as the lead story. However, I couldn’t escape the general excitement around me and put the message on “one”.

À l’époque, j’étais déjà extrêmement sceptique et je trouvais excessif d’utiliser une simple affaire suspecte comme sujet principal. Cependant, je ne pouvais pas échapper à l’excitation générale qui m’entourait et mettre le message à la “Une”.

OffGuardian

Not that I dismissed the deaths, the so-called “corona deaths”, but didn’t we have many deaths in every flu epidemic, especially among the elderly? I checked our archives and found that we had only a handful of reports in three months during the 2018 flu epidemic. More than 25,000 people are said to have died of the flu at that time.

Non pas que j’aie écarté les décès, les soi-disant “décès corona”, mais n’avons-nous pas eu beaucoup de décès lors de chaque épidémie de grippe, en particulier chez les personnes âgées ? J’ai vérifié nos archives et j’ai constaté que nous n’avons eu qu’une poignée de rapports en trois mois lors de l’épidémie de grippe de 2018. Plus de 25 000 personnes seraient mortes de la grippe à cette époque.

OffGuardian

The now famous Johns Hopkins University dashboard was quickly featured on all television and online news. The so-called “new infections” were simply accumulated on this. It became clear to me that the graph with the constantly rising curve contained more psychological effects rather than factual information. In this way the curve could never sink again, in the best case it would stay horizontal. But that didn’t seem to bother anyone.

Le désormais célèbre tableau de bord de l’université Johns Hopkins a rapidement été présenté dans tous les journaux télévisés et en ligne. Les “nouvelles infections” s’y sont simplement accumulées. Il m’est apparu clairement que le graphique avec la courbe en constante augmentation contenait davantage d’effets psychologiques que d’informations factuelles. De cette façon, la courbe ne pouvait plus jamais descendre, dans le meilleur des cas, elle restait horizontale. Mais cela ne semblait déranger personne.

OffGuardian

Part of the basic training of a journalist is that he never reports figures without meaningful reference. He must always provide comparisons, references and proportionalities so that the viewer / listener / reader can contextualise the information. I stuck to it for many years, and it seemed a matter of course for other journalists too. However, I saw this basic principle practically vanish into thin air in the first weeks of the pandemic. Absolute numbers, always only absolute numbers, without any meaningful reference.

Une partie de la formation de base d’un journaliste est qu’il ne rapporte jamais de chiffres sans référence significative. Il doit toujours fournir des comparaisons, des références et des proportions afin que le spectateur / auditeur / lecteur puisse contextualiser l’information. Je m’y suis tenu pendant de nombreuses années, et cela semblait aller de soi pour les autres journalistes aussi. Cependant, j’ai vu ce principe de base pratiquement s’évaporer dans les premières semaines de la pandémie. Des chiffres absolus, toujours des chiffres absolus, sans aucune référence significative.

OffGuardian

the Tagesschau said that Twitter wanted to delete “false information about corona” in the future. There is clearly no “alleged” or “supposed” as an addition, because it is assumed that Twitter can judge without any doubt what is false and what is correct information in terms of the corona virus (or in general). Which of course is absurd.

le Tagesschau (NDLR: Journal télévisé Allemand) a déclaré que Twitter voulait supprimer à l’avenir les “fausses informations sur le corona”. Il n’y a clairement pas de “prétendu” ou “supposé” en tant qu’ajout, car on suppose que Twitter peut juger sans aucun doute de ce qui est faux et de ce qui est correct en termes de coronavirus (ou en général). Ce qui est bien sûr absurde.

OffGuardian

This is wrong, because not the pandemic, but the lockdowns have this effect, regardless of whether they are justified and appropriate. By ignoring this distinction, however, the anti-corona measures of the governments are being turned into something inevitable and without alternative and are no longer called into question.

C’est une erreur, car ce n’est pas la pandémie, mais les mesures de confinement qui ont cet effet, qu’elles soient justifiées ou appropriées. Mais en ignorant cette distinction, les mesures anticorona des gouvernements se transforment en quelque chose d’inévitable et sans alternative et ne sont plus remises en question.

OffGuardian

The cause and therefore the scapegoat is always the virus, not politics.

La cause et donc le bouc émissaire est toujours le virus, pas la politique.

OffGuardian

I pointed out to my superiors that all numbers such as the “new infections” reported daily or the “R-value” were basically worthless if we did not relate them back to the number of tests performed. They took note of this, but thought no further verification or inquiries were necessary, because the trend of rapidly increasing numbers could not be misunderstood, regardless of how much was tested, it said.

J’ai fait remarquer à mes supérieurs que tous les chiffres tels que les “nouvelles infections” rapportées quotidiennement ou la “valeur R” étaient fondamentalement sans valeur si nous ne les mettions pas en relation avec le nombre de tests effectués. Ils en ont pris note, mais ont estimé qu’aucune autre vérification ou enquête n’était nécessaire, car la tendance à l’augmentation rapide des chiffres ne pouvait pas être mal comprise, quelle que soit la quantité de tests effectués, a-t-il dit.

OffGuardian

it was pretty clear that there would be no second wave in summer, but an even bigger in autumn / winter because that is when the number of respiratory diseases routinely increase sharply. It was easy to foresee.

il était assez clair qu’il n’y aurait pas de deuxième vague en été, mais une encore plus grande en automne/hiver car c’est à ce moment que le nombre de maladies respiratoires augmente régulièrement et fortement. C’était facile à prévoir.

OffGuardian

The whole issue of the PCR tests and the alleged “new infections” has to this day not been questioned by the leading media. Although over time there have been more and more studies and statements by virological and epidemiological experts harshly criticising the PCR test and its particular use, hardly any of it has penetrated our mainstream bubble. The CT values ​​that were probably far too high in the tests, which give ample room to possible manipulation, were not an issue at all.

Toute la question des tests PCR et des prétendues “nouvelles infections” n’a jusqu’à présent pas été remise en question par les principaux médias. Bien qu’au fil du temps, il y ait eu de plus en plus d’études et de déclarations d’experts en virologie et en épidémiologie critiquant sévèrement le test PCR et son utilisation particulière, presque rien de tout cela n’a pénétré notre bulle mainstream. Les valeurs du CT qui étaient probablement beaucoup trop élevées dans les tests, qui laissent une large place à la manipulation possible, n’ont pas du tout posé de problème.

OffGuardian

“Infected” (that is, those who have tested positive) are often equated with “sick”, regardless of whether they have symptoms or not.

Les personnes “infectées” (c’est-à-dire celles qui ont été testées positives) sont souvent assimilées à des “malades”, qu’elles présentent ou non des symptômes.

OffGuardian

In my opinion, in the corona crisis we are basically experiencing the same effect in a global, completely exaggerated and downright paranoid dimension. And that affects just about everyone: the common man, the police officer, the journalist, the politician and even the doctor and the scientist. Nobody is per se free from it. Unless he breaks free and dares to think for himself and think outside the box.

À mon avis, dans la crise du coronavirus, nous vivons fondamentalement le même effet dans une dimension globale, complètement exagérée et carrément paranoïaque. Et cela touche à peu près tout le monde : l’homme du peuple, le policier, le journaliste, le politicien et même le médecin et le scientifique. Personne n’en est en soi exempt. Sauf s’il se libère et ose penser par lui-même et sortir des sentiers battus.

OffGuardian

There are many reports on the Internet from the last few years that describe completely overcrowded hospitals, intensive care units at the limit and overburdened crematoria. With appropriate media support, one could have caused great panic in the population back then.

Il existe de nombreux rapports sur Internet de ces dernières années qui décrivent des hôpitaux complètement surpeuplés, des unités de soins intensifs à la limite et des crématoires surchargés. Avec un soutien médiatique approprié, on aurait pu provoquer une grande panique dans la population à l’époque.

OffGuardian

An equally dubious term used as defamatory framing is that of the “conspiracy theorist”. It basically says everything and nothing. It can be someone who believes in chem trails or that the Americans’ moon landing was only staged, but it can also be someone who exposes a Watergate scandal or who claims (as happened) that Iraq did not hoard any weapons of mass destruction, and who is later confirmed in his assumptions.

Un terme tout aussi douteux utilisé comme cadre diffamatoire est celui de “théoricien du complot”. Il dit en gros tout et rien. Il peut s’agir de quelqu’un qui croit aux traces chimiques ou au fait que l’alunissage des Américains n’était qu’une mise en scène, mais il peut aussi s’agir de quelqu’un qui expose un scandale du Watergate ou qui prétend (comme cela s’est produit) que l’Irak n’a pas accumulé d’armes de destruction massive, et qui est ensuite confirmé dans ses hypothèses.

OffGuardian

For example, almost only studies from around the world are reported which highlight the danger of the virus and the effectiveness of tough government measures. A Chinese study of around ten million people in Wuhan, which found that non-symptomatic transmission of the virus (almost all government measures are based on this assumption) was as good as irrelevant, did not feature in the agencies. It could only be found in the alternative online media.

Par exemple, on ne rapporte presque que des études du monde entier qui mettent en évidence le danger du virus et l’efficacité des mesures gouvernementales sévères. Une étude chinoise portant sur environ dix millions de personnes à Wuhan, qui a révélé que la transmission non symptomatique du virus (presque toutes les mesures gouvernementales sont basées sur cette hypothèse) était sans fondements, n’a pas été reprise dans les agences. Elle n’a pu être trouvée que dans les médias alternatifs en ligne.

OffGuardian

George Orwell is reported to have said that journalism is when you publish something that someone does not want published. Everything else is propaganda. Measured against this claim, it has to be said that the mainstream media in the corona crisis to 99 percent only deliver propaganda.

George Orwell aurait dit que le journalisme, c’est quand on publie quelque chose que quelqu’un ne veut pas voir publié. Tout le reste est de la propagande. A l’aune de cette affirmation, il faut dire que les principaux médias dans la crise du coronavirus à 99 % ne font que de la propagande.

OffGuardian

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *