Faisant suite au premier documentaire, Plandemic 2 s’intéressent au raisons de la crise, qui en tire les ficelles et pourquoi.
Bill Gates et sa fondations sont particulièrement abordés, avec un rappel accablant de ses précédentes malversations.

Bitchute – Plandemic 2 Indoctornation
1 heure, 15 minutes.

Le site officiel de la série documentaire Plandemic: plandemicseries.com


In 2003, the Center for Disease Control saw the possibility of a gold strike. And that was the coronavirus outbreaks that happened in Asia.
They saw that a virus they knew could be easily manipulated with something that was very valuable. And in 2003, they sought to patent it. And they made sure that they controlled the proprietary rights to the disease, to the virus and to its detection, and all of the measurement of it.
We know that Anthony Fauci, that Ralph Baric, that the Center for Disease Control, and the laundry list of people who wanted to take credit for inventing coronavirus, were at the hub of this story.
From 2003 to 2018, they controlled 100% of the cash flow that built the empire around the industrial complex of coronavirus.


En 2003, le Center for Disease Control a envisagé la possibilité d’un coup en or. Et ce sont les épidémies de coronavirus qui se sont produites en Asie.
Ils ont vu qu’un virus qu’ils connaissaient pouvait être facilement manipulé avec quelque chose de très précieux. Et en 2003, ils ont cherché à le faire breveter. Et ils se sont assurés de contrôler les droits de propriété sur la maladie, sur le virus et sur sa détection, ainsi que sur toutes les mesures de celle-ci.
Nous savons qu’Anthony Fauci, Ralph Baric, le Center for Disease Control et la liste des personnes qui voulaient s’attribuer le mérite de l’invention du coronavirus étaient au cœur de cette histoire.
De 2003 à 2018, ils ont contrôlé 100% des flux financiers qui ont construit l’empire autour du complexe industriel des coronavirus.

David E. Martin, PHD

And by ultimately receiving the patents that constrained anyone from using it, they had the means, they had the motive, and most of all, they had the monetary gain from turning coronavirus from a pathogen to profit.

Et en recevant finalement les brevets qui empêchaient quiconque de l’utiliser, ils avaient les moyens, ils avaient le motif, et surtout, ils avaient le gain monétaire pour transformer le coronavirus d’un agent pathogène en profit.

David E. Martin, PHD

But when the heat gets hot in 2014 and ’15, what do you do ? You offshore the research. You fund the Wuhan Institute of Virology to do this stuff that sounds like it’s getting a little edgy, with respect to its morality and legality, but you do it straightway ? No, you run the money through a series of cover organizations to make it look like you’re funding a U.S. operation, which then subcontracts with the Wuhan Institute of Virology.
The U.S. could say, China did it. China could say, the U.S. did it. And the cool thing is both of them are almost telling the truth.

Mais quand ça devient chaud en 2014 et 2015, que faites-vous ? Vous délocalisez la recherche. Vous financez l’Institut de virologie de Wuhan pour faire ce qui semble être un peu délicat, en ce qui concerne la moralité et la légalité, mais vous le faites directement ? Non, vous faites passer l’argent par une série d’organismes de couverture pour faire croire que vous financez une opération américaine, qui sous-traite ensuite avec l’Institut de virologie de Wuhan.
Les États-Unis pourraient dire que c’est la Chine qui l’a fait. La Chine pourrait dire que les États-Unis l’ont fait. Et ce qui est cool, c’est que les deux disent presque la vérité.

David E. Martin, PHD

And so what they have done is they’ve decided that there’s an approved narrative; If it is in line with the CDC’s public pronouncements, and if it’s in line with the World Health Organization public pronouncements, it is presumed to be correct.
I don’t have to remind many Americans that the Center for Disease Control was the one that said you should use DDT in your homes.

Ils ont donc décidé qu’il y a un récit approuvé ; s’il est conforme aux déclarations publiques du CDC, et s’il est conforme aux déclarations publiques de l’Organisation mondiale de la santé, il est présumé être correct.
Je n’ai pas besoin de rappeler à beaucoup d’américains que c’est le Center for Disease Control qui a dit que vous devriez utiliser le DDT dans vos foyers.

David E. Martin, PHD

If you can keep people in their homes, the only source of information that they can have is what you curate for them.

Si vous pouvez garder les gens chez eux, la seule source d’information qu’ils peuvent avoir est ce que vous leur préparez.

David E. Martin, PHD

In 1986, President Ronald Reagan signed the National Childhood Vaccine Injury Act granting total immunity to vaccine manufacturers. After a decade of lawsuits related to vaccine injuries and deaths, vaccine makers were going bankrupt. In a move to coerce policymakers, vaccine companies threatened to stop making vaccines until they could be legally shielded from liability.

En 1986, le président Ronald Reagan a signé le National Childhood Vaccine Injury Act accordant une immunité totale aux fabricants de vaccins. Après une décennie de poursuites judiciaires liées aux blessures et aux décès liés aux vaccins, les fabricants de vaccins faisaient faillite. Dans un effort pour contraindre les décideurs politiques, les fabricants de vaccins ont menacé d’arrêter la production de vaccins jusqu’à ce qu’ils puissent être légalement protégés de toute responsabilité.

Voix off

Related Posts

2 thoughts on “Documentaire : Plandemic 2 Indoctornation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *