En cas de déprime – Se souvenir que nous ne sommes pas seuls !

Même sans regarder la TV, il est difficile d’échapper à la propagande.
Difficile de ne pas parfois se sentir isolé, seul à se battre contre un ennemi apparemment omnipotent.
Or le moral est un outil essentiel pour gagner une guerre, alors n’oublions jamais que nous ne sommes pas seuls et que toute personne éveillée ne retournera jamais à sa torpeur.

Il faut se souvenir des très rares complotistes du printemps 2020, inaudibles et médiatiquement inexistants, de ceux, plus nombreux à l’automne, surnommés “rassuristes” sur les plateaux de TV et dont les prévisions d’alors se sont révélées exactes avec le temps et constater aujourd’hui la masse de “complotistes” qui ont envahi l’opinion publique.

Si la propagande est aujourd’hui toujours aussi agressive, nombreux sont pourtant nos proches et nos amis à qui nous avons ouvert les yeux et qui ont finalement compris l’ampleur du mensonge ou au moins le questionne là où auparavant ils l’acceptaient sans discuter.

La propagande claironne haut et fort, mais assener sans cesse des mensonges ne les rend pas vrais pour autant.
La vérité ne peut pas être étouffée, elle se répand et gagne du terrain. Rien ne pourra jamais entraver sa progression.


Lors d’une interview début avril 2021, Reiner Fuellmich, l’avocat qui prépare, avec beaucoup d’autres confrères à travers le monde, le second Nuremberg de l’histoire déclarait qu’il voit la lumière à la fin du tunnel. La possibilité de construire un monde meilleur.

Loin d’un simple espoir naïf, notre histoire nous prouve que l’humanité a traversé de nombreuses crises et a toujours essayé de se reconstruire en mieux.
C’est à notre tour, humains du 21e siècle, de marquer l’histoire de l’humanité en infléchissant sa course pour la sortir de l’ornière qui nous mène à notre extinction.

Odysee – Reiner Fuellmich : “Je vois une lumière à la fin de ce tunnel !”
2 minutes.

Je vois un monde bien meilleur à la sortie de ce tunnel

Reiner Fuellmich

ça va marcher, ça a déjà fonctionné. Il y a eu des avancées, il faut voir le bon côté des choses, il y eu des avancées parce que de plus en plus de gens commencent à se poser des questions

Reiner Fuellmich

Reinfocovid, par cet édito du 7 avril 2021, nous rappelle que de cette guerre nous pouvons tirer le meilleur et construire un monde meilleur.
Et aussi que sans cette crise “sanitaire” mondiale, nous n’aurions probablement pas ouvert les yeux sur la pente mortifère sur laquelle l’humanité s’était engagée.

Alors même si c’est dur à admettre aujourd’hui, je me joins à Reinfocovid pour dire “merci aux médias alarmistes, merci aux politiques dictatoriaux, merci aux scientifiques corrompus ou dogmatiques.”
Sans votre folie destructrice, nous aurions continué à regarder les ombres au fond de la caverne.

Reinfocovid – Toute l’équipe de Reinfocovid adresse un grand merci à tous ses contradicteurs et au Coronavirus.
Temps de lecture: 4-5 minutes.

Vous vouliez nous appauvrir, vous nous avez tant enrichis : nos connaissances sont plus grandes, nous nous sommes découverts de nouveaux talents. Nous avons repoussé nos limites : plus que jamais nous sommes emplis d’espoir, de courage et d’allégresse.

Reinfocovid

Grâce à vous, nous avons pu cerner ce que nous ne voulions pas.

Reinfocovid

Vous vouliez nous séparer. «Attention, distanciation sociale: 1m, puis 1m50, puis 2m avec les nouveaux variants ».
Vous nous avez rassemblés.

Reinfocovid

Vous vouliez nous faire peur, nous sommes sortis de la caverne. Jouez tous seuls avec vos ombres.

Reinfocovid

Vous vouliez nous imposer le passeport sanitaire, nous surveiller, nous reconnaître facialement, nous pucer peut-être ? Nous avons faim de liberté.

Reinfocovid

Vous vouliez nous imposer votre vision du monde, marchande et basée sur la dette éternelle, la dépossession intégrale, jusqu’à celle de nos propres vies ? Nous posons les premières pierres d’un autre monde enthousiasmant basé sur la gratitude, la joie et la présence à l’autre.

Reinfocovid

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *