Les intermittents du spectacle ne baissent pas le rideau à Roanne

La culture, dégât collatéral, non essentielle, n’en finit pas d’agoniser dans l’indifférence du gouvernement.
Il est important pourtant de se souvenir que la culture est depuis longtemps une expression d’avis divergents, qui risque de devenir la seule expression de la propagande du Régime.

le Pays – Les intermittents du spectacle ne baissent pas le rideau à Roanne
Temps de lecture: 4-5 minutes.


C’est parti pour malheureusement devenir une habitude. Face à l’absence de perspectives d’avenir, face à des salles désespérément fermées, face au silence des pouvoirs publics, les intermittents du spectacle, artistes et techniciens, mais aussi sympathisants à la cause, donnent désormais de la voix chaque vendredi ; afin d’alerter sur leur situation, à la fois précaire, financièrement, mais aussi mortifère, psychologiquement.

Etienne Chaize pour Le Pays

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *