Une démonstration exceptionnelle de la part de la chaîne YouTube Décoder l’éco du mensonge des 100 000 morts du covid en France.
Une démonstration en images, en chiffres et en graphiques clairs qui ne laisse aucun doute.

YouTube – 100 000 morts, vraiment ?
19 minutes.


A partir du 18 mars, plus les hôpitaux remontent de décès liés à la covid-19 et moins ils remontent de décès liés à d’autres pathologies

Décoder l’éco

[..] ainsi, absolument toute la surmortalité hivernale française, provenant de toutes les épidémies qui circulent, virus ou bactéries, est entièrement attribuée à la covid-19. […] On fait donc croire au gens, depuis un an, qu’un seul virus est responsable de toutes les maladies hivernales

Décoder l’éco

Pour l’hôpital, entre le 18 mars 2020 et 5 avril 2021, 70771 décès sont annoncés comme causés par la covid-19 par Santé Publique France, alors que l’hôpital n’a vu une surmortalité que de 23328 personnes sur la même période. Donc sur les 70 000 annoncés, près de 50 000 seraient décédés à l’hôpital quoi qu’il arrive, même sans covid-19

Décoder l’éco

Toute la surmortalité de mars/avril n’est pas du tout imputable à la covid-19 seule, mais bien à la stratégie choisie. Il est en tout cas grand temps d’arrêter de dire que le nombre de morts est limité par les mesures qui sont prises, concernant l’hôpital il est assez criard que les mesures ont eu un impact sur la mortalité des gens, et ce n’est pas dans le bon sens.

Décoder l’éco

Il est intéressant de se rappeler toutes les interdictions de molécules ayant déjà fait leur preuve dans de nombreux cas d’infections respiratoires aiguës et de l’autre côté l’achat massif, pour des milliards d’euros de dépenses, de molécules dont les professionnels de santés savent pertinemment la dangerosité.

Décoder l’éco

Donc les vieux coronavirus, traités avec des médicaments, sont moins mortels que les nouveaux coronavirus qu’on ne soigne pas. Aujourd’hui on accuse les nouveaux coronavirus d’être devenu plus mortel, c’est complètement absurde, on a juste la preuve que si on ne soigne pas, on meurt plus.

Décoder l’éco

A partir du 1er avril, date à laquelle les décès covid-19 ont commencés à remonter des EHPAD, quasiment tous les décès ayant eu lieu dans les EHPAD ont été attribués à la covid-19.

Décoder l’éco

Doit on en déduire qu’en 2020, les français ont eu le bon goût de ne pas faire d’AVC et de crise cardiaques pour laisser toute la place aux malades de la covid, ou plutôt qu’il n’ont pas été pris en charge à cause du confinement ?

Décoder l’éco

Related Posts

2 thoughts on “100 000 morts, vraiment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *