Supprimer la Réinitialisation: La lutte imminente à venir

Une analyse percutante et revigorante de la dernière vidéo de Reiner Fuellmich qui résume de manière intéressante son parcours et son travail avec le comité d’enquête allemand Corona.

Pour les articles qui ne sont pas en français, vous pouvez utiliser DeepL pour traduire le texte en français.
OPINION

Cet article exprime l’opinion personnelle de son auteur.

OffGuardian – Deleting the Reset: The Imminent Struggle Ahead
Temps de lecture: 15-19 minutes.

Exceptionnellement, car j’ai trouvé ce témoignage intéressant et que je doute qu’il soit traduit ailleurs, j’ai entrepris une traduction complète du texte, que vous retrouverez ci-dessous.

Il y a quelque temps, j’ai écrit un article expliquant mon parcours d’apprentissage du programme de la Grande Réinitialisation. Dans cet article, je disais que je pensais que ce spectacle d’horreur se poursuivrait pendant un certain temps, mais qu’il finirait par échouer, mais à un coût élevé pour notre société et pour nous tous.

Plus récemment, j’ai recherché des informations sur les nouveaux “vaccins” et, comme d’autres, je me demande sérieusement si cela ne fait pas partie de quelque chose de sinistre et peut-être même d’une menace pour notre existence même.

Pour échapper à la folie et à la lecture fastidieuse des études scientifiques, je regarde beaucoup les présentations en ligne d’Ivor Cummins, du Dr Mike Yeadon et du Dr Sucharit Bhakdi, qui sont professionnelles, claires et puissantes. L’interview récente du Dr Bhakdi est brillante, mais c’est aussi la plus terrifiante que j’aie regardée concernant les vaccins.

Il existe des experts qui font preuve d’une réelle passion, d’intelligence et d’une étonnante capacité à faire la part des choses. Nous devrions tous être reconnaissants d’avoir des personnes aussi courageuses qui exposent les faits.

Bien sûr, beaucoup de ces experts et commentateurs ont un accès limité au soi-disant médias mainstream. Ils ont été censurés sans relâche. Il est facile de se décourager en constatant que les faits désormais évidents concernant le Covid-19, les confinements et les vaccins ne sont toujours pas entendus.

Pour moi, c’est la frustration de voir que le public est encore largement inconscient du cauchemar imminent qui va s’abattre sur eux et leurs familles. Et l’impuissance à l’arrêter, comme un accident de voiture au ralenti.

Dr Reiner Fuellmich

Récemment, j’ai été attiré par des présentations et des entretiens impliquant un éminent avocat allemand, Reiner Fuellmich. Un certain nombre de lecteurs ici ont peut-être regardé les mêmes documents.

Il est bien connu pour avoir intenté avec succès des actions en justice contre de grandes entreprises, comme Volkswagen, pour ses données d’émissions frauduleuses, et la Deutsche Bank pour un scandale financier.

L’année dernière, son attention a été attirée par la réponse à la crise dite du Coronavirus et, avec plusieurs autres personnes, il a créé le comité d’enquête allemand Corona pour l’examiner. Aujourd’hui, ce comité a mené une grande partie de ses enquêtes et a entamé des actions en justice à l’échelle mondiale.

Je pense que cela vaut la peine d’en résumer une partie ici.

De plus, bien que nous soyons nombreux à connaître les raisons, les motifs et le calendrier de ce que l’on appelle la Grande Réinitialisation, je pense que les idées et les réflexions de Reiner sont intéressantes et permettent de mieux comprendre ce qui se cache derrière tout cela. Et peut-être y a-t-il un peu de lumière au bout du tunnel.

Vous trouverez ci-dessous mon analyse et quelques réflexions sur les clips ci-dessus, l’approche de Reiner, ses observations et ses conclusions, ainsi que certaines de mes réflexions.

Contexte

M. Reiner a mis en place le comité d’enquête en juillet 2020. Il s’agit d’un bon résumé de la chronologie, des préoccupations et des questions soulevées et des conclusions qui ont suivi.

La commission a décidé que les trois principales questions auxquelles il fallait répondre dans le cadre d’une approche judiciaire des problèmes liés au coronavirus étaient les suivantes :

1. Existe-t-il une pandémie de coronavirus ou seulement une pandémie de test PCR ? Plus précisément, un résultat positif au test PCR signifie-t-il que la personne testée est infectée par le Covid-19 ou ne signifie-t-il absolument rien en rapport avec l’infection par le Covid-19 ?

2. Les mesures dites “anti-coronavirus”, telles que le confinement, les masques obligatoires, l’éloignement social et les règlements de quarantaine, servent-elles à protéger la population mondiale du coronavirus, ou ces mesures ne servent-elles qu’à faire paniquer les gens pour qu’ils croient – sans poser de questions – que leur vie est en danger, afin qu’en fin de compte les industries pharmaceutiques et technologiques puissent générer d’énormes profits grâce à la vente de tests PCR, d’antigènes et de tests d’anticorps et de vaccins, ainsi qu’au prélèvement de nos empreintes génétiques ?

3. Est-il vrai que le gouvernement allemand a fait l’objet d’un lobbying massif, plus que tout autre pays, de la part des principaux protagonistes de cette soi-disant pandémie corona, M. Drosten, virologue à l’hôpital caritatif de Berlin, M. Wieler, vétérinaire et chef de l’équivalent allemand du CDC, le RKI, et M. Tedros, chef de l’Organisation mondiale de la santé ou OMS ; parce que l’Allemagne est connue comme un pays particulièrement discipliné et qu’elle devait donc devenir un modèle pour le reste du monde en raison de son adhésion stricte et, bien sûr, réussie aux mesures anti-coronavirus ?

Pour examiner ces points et mieux comprendre le tableau d’ensemble, Reiner dit avoir parlé à plus de cent experts et recueilli des témoignages. Des scientifiques, des médecins, des psychologues et de nombreux autres experts dans leurs domaines, y compris des lanceurs d’alerte ayant connaissance de la Grande Réinitialisation.

Reiner affirme avec confiance dans l’interview qu’il a de bons arguments pour démontrer que la combinaison des décisions et des mesures de verrouillage en réponse aux tests Covid-19 et PCR et à d’autres preuves, est un scandale à grande échelle et le plus grand crime contre l’humanité jamais commis.

Sans répéter tous les événements des 14 derniers mois (qui sont largement couverts par les liens ci-dessus), il est maintenant évident que pratiquement tous les discours et mesures officielles des gouvernements occidentaux et des scientifiques ont été à l’opposé de la façon de gérer une véritable crise de santé publique. Il est clair que le Covid-19 est utilisé pour instaurer un régime de contrôle total sur nous.

Opportunités juridiques

Reiner explique dans l’interview que les actions en justice sont en cours de planification et qu’elles seront à plusieurs niveaux et menées dans plusieurs juridictions internationales. Il estime qu’à la lumière des jugements favorables rendus au Portugal et en Autriche concernant l’inefficacité du test PCR, il s’agit d’une bonne approche.

Il explique également que parce que le programme de réinitialisation n’est pas non plus limité à une seule juridiction, il est judicieux de le faire de cette manière.

Il me semble que, sur la base des seuls faits, il aurait un dossier solide dans n’importe quel tribunal équitable. Mais je pense que nous avons tous vu des exemples de tribunaux européens qui ont rendu des décisions inexplicables ou qui se sont dérobés à un jugement sur des questions extrêmement importantes sur un point de droit ou de compétence.

Selon M. Reiner, les meilleures chances de succès juridique se trouvent peut-être dans les systèmes juridiques américains et canadiens qu’il connaît bien, qui autorisent les actions collectives (class actions). Les actions collectives peuvent être intentés par des personnes qui estiment avoir été lésées par des décisions de l’État ou d’une grande entreprise, par exemple par une fraude, une négligence ou une discrimination.

Reiner déclare au cours de l’interview que les systèmes étatiques nationaux pourraient ne pas être adaptés à ce type d’affaire en raison de l’ampleur de la fraude Covid-19 et envisage finalement un scénario de type “Nuremberg 2”.

Certaines personnes pourraient penser que le processus juridique, même s’il n’a pas été acheté et payé par les mondialistes responsables de ces crimes, prendra trop de temps pour arrêter ce qui se passe. Je pense que c’est un danger, mais un travail considérable a déjà été effectué par le comité d’enquête allemand Corona et de nombreuses preuves sont déjà dans le domaine public et des affaires sont en préparation.

Quoi qu’il en soit, je crois qu’il sera intéressant d’observer ces événements, peut-être dans le contexte de l’horreur continue de la destruction sanitaire, sociale et économique en cours et du programme de la Grande Réinitialisation. Une telle prise de conscience du public pourrait déterminer l’issue, la manière dont ces affaires se déroulent ou sont jugées, ou même si elles se déroulent tout court.

Les intérêts à l’origine de la Grande Réinitialisation : le point de vue d’un avocat

Ce qui est le plus intéressant dans cette interview, c’est ce que Reiner a dit sur les personnes impliquées dans cet agenda et les motivations possibles. Si nous avons, comme beaucoup d’entre nous, une bonne idée de ce qu’ils sont, et il semble qu’ils soient nombreux, je pense que nous avons du mal à comprendre la structure qui se cache derrière tout cela, comment cela fonctionne ensemble et comment attribuer la responsabilité à chaque élément mobile (financier et bancaire, grandes entreprises pharmaceutiques, organisations mondiales, programme de changement climatique, profession médicale, système judiciaire, etc.)

Les observations de Reiner à ce sujet sont intéressantes et je pense qu’elles permettent d’être optimiste.

Il dit que d’après ce qu’il a appris, il pense qu’il y a environ 3 000 personnes dans le monde qui sont les plus directement complices et qui agissent contre une population d’environ 8 milliards d’habitants. Il les appelle la “clique de Davos“. Il dit cependant qu’il estime qu’entre 10 et 20 % des gens dans le monde se sont éveillés à cet agenda et que beaucoup d’autres sont sur le chemin de la découverte.

Cela fait donc 3 000 criminels purs et durs contre peut-être 1,5 milliard, jusqu’à présent.

M. Reiner affirme également que ces criminels sont composés de personnes ayant des intérêts divergents et que des luttes intestines s’y déroulent. Selon lui, cela pourrait être l’occasion de se replier sur eux-mêmes de la même manière qu’ils nous ont divisés. Il semble que des lanceurs d’alerte aient fourni des informations et, à mesure que ce programme terrifiant se déroule, cela devrait s’accélérer.

De même, lorsqu’on lui demande qui sont ces gens et quels sont leurs motifs combinés, il explique qu’ils sont constitués des “suspects habituels” des organisations mondiales telles que l’OMS, le WEF, le FMI, les technocrates milliardaires, les géants pharmaceutiques, les grandes plateformes médiatiques, les banques et les fonds d’investissement.

Selon lui, le motif n’est pas principalement financier, car ces personnes sont déjà outrageusement riches. Il s’agit plutôt de contrôler l’humanité. Cela fonctionne sous l’apparence de plusieurs motifs et agendas, l’auto-préservation et la consolidation, le Covid et les vaccins, l’idéologie du changement climatique, mais il s’agit essentiellement de pouvoir. Mais c’est leur argent qui alimente la machinerie en dessous d’eux.

Je pense que la structure que Reiner et d’autres ont décrite ressemble peut-être à une pyramide. Il dit que ces cultes élitistes ont filtré l’argent pour graisser les différentes chaînes de commandement en dessous d’eux, comme les gouvernements, les partis d’opposition, les médias, les scientifiques, les universités, les trusts hospitaliers et ainsi de suite.

Reiner dit qu’il pense également que certaines personnes au sein du gouvernement ont pu être soudoyées, contraintes ou menacées pour coopérer. Nous en avons vu des signes possibles ailleurs, notamment au Biélorussie, en Tanzanie et au Burundi.

Je suppose que plus vous descendez dans la pyramide, plus vous obtenez des “cadres intermédiaires” et des “fantassins”. Certains qui sont soudoyés par des subventions. Certains qui se doutent de quelque chose mais qui ont trop peur pour en parler. Et d’autres qui n’ont pas conscience de ce qui se passe.

Il n’est pas difficile d’imaginer qu’avec toutes les forces susmentionnées qui s’unissent, sciemment ou non, on puisse entreprendre un coup d’État mondial d’une telle ampleur. Mon analogie est similaire à l’Allemagne nazie et la structure de commandement est très semblable.

Reiner a également mentionné deux scénarios intéressants que je n’avais pas autant considérés. Il dit avoir été informé par un lanceur d’alerte que le plan initial prévoyait d’introduire la réinitialisation en 2050. Ce plan a été avancé à 2030, puis à aujourd’hui, car certains éléments de ce groupe se sont impatientés. Il pense que la précipitation est la raison pour laquelle ils font tant d’erreurs évidentes qui peuvent être exploitées.

M. Reiner ajoute qu’on lui a dit que l’Europe est le champ de bataille sur lequel ils essaient de prendre le plus de contrôle. C’est parce que l’Europe et la banque centrale sont essentiellement en faillite, en particulier les grands fonds de pension qui, pour des raisons évidentes, ne souhaitent pas que les gens le sachent. Ils pensent que faire passer leur programme sous couvert de pandémies, de changements climatiques, de conflits et d’autres crises distraira le public et qu’au moment où ils se réveilleront, ils seront sous contrôle total.

Après que ces mêmes personnes aient provoqué le précédent crash financier, elles nous ont rassurés en nous disant que tout allait bien à nouveau, mais depuis elles impriment de l’argent et pillent encore plus.

Selon Reiner, alors que le système financier a commencé à montrer des signes d’implosion à nouveau en 2019, c’est à ce moment-là que les mondialistes ont décidé de se réunir et se sont mis d’accord pour pousser le récit du Coronavirus et vers la Grande Réinitialisation.

Quelles sont les chances d’arrêter leur prise de pouvoir ?

Reiner a plutôt bon espoir que cela puisse arriver et qu’un monde meilleur puisse émerger et s’éloigner du globalisme qui a créé les problèmes du monde. Il dit que si nous échouons, ce pourrait être la fin de l’humanité, donc nous ne pouvons pas échouer. Je partage cette évaluation et cet optimisme prudent.

Personnellement, je pense que les sectes mondialistes ont eu les yeux plus gros que le ventre. L’agenda global étant un objectif partagé par différents intérêts, mais combiné à de nombreux petits agendas au sein de ces groupes (qui entrent parfois en conflit), je pense que c’est difficile à réaliser.

Je pense que les tribunaux offrent en théorie des recours tant qu’ils sont indépendants ou qu’il y a une chance que les mondialistes fassent marche arrière ou s’arrangent s’ils voient que les preuves contre eux sont accablantes et que la prise de conscience s’accroît.

Les lanceurs d’alerte pourraient commencer à se manifester davantage, peut-être à cause d’un événement inattendu ou d’une opposition que les élites n’ont pas pris en compte ou de nouvelles erreurs qu’elles commettent. Il y a donc un fort élément psychologique dans cette bataille.

De même, beaucoup plus de personnes que nous ne le pensons actuellement pourraient être sur le point de se réveiller et une étincelle quelque part, peut-être des troubles civils majeurs, pourrait provoquer une contagion. Les élites pourraient perdre leur sang-froid, devenir trop gourmandes, des divisions et des luttes intestines pourraient s’ensuivre et conduire à l’autodestruction.

Mais je crois que les élites pourraient redoubler d’efforts en générant d’autres crises. Problèmes de chaîne alimentaire, coupures de courant, nouvelles variantes et autres distractions. Il pourrait y avoir un mal que nous n’avons pas pris en compte.

La tragédie pour l’humanité est que si les gens ne se réveillent pas maintenant, ils risquent de ne pas s’en rendre compte avant d’être dans le cauchemar, où ils ne posséderont rien et devront être heureux, ou bien pire encore.

Que pouvons-nous faire ?

Selon M. Reiner, il est inutile d’essayer de persuader activement les personnes qui semblent avoir éteint leur cerveau et retroussé leurs manches. Il faut plutôt se concentrer sur la diffusion du message et entrer en contact avec les personnes qui partagent les mêmes idées ou celles qui ont simplement des doutes sur ce qui se passe.

Dans mon esprit, il y a deux choses que nous devons faire en tant qu’individus. Gagner, et faire face jusqu’à ce que nous y parvenions.

Pour ma part, je pense qu’il faut prendre les choses au jour le jour et ne pas trop penser à l’impensable. Je pense aussi qu’il faut diffuser les messages forts, les doutes sérieux sur les vaccins, les passeports, les monnaies numériques, en soulignant la Grande Réinitialisation et ce que cela signifiera pour la vie de chacun d’entre nous si nous acceptons le contrôle total par une bande de criminels dignes d’un James Bond.

Utilisez un langage fort, appelez cet agenda pour ce qu’il est. Communisme, fascisme, éco-autoritarisme ou analogies avec l’Allemagne nazie.

Utilisez la peur de leur véritable et terrifiant programme, tout comme ils ont utilisé contre nous la peur d’un “virus” qui n’est pas une menace. Pour diffuser ces informations, utilisez des images, le ridicule et l’humour.

Enfin, pour moi, une partie très convaincante de l’interview de Reiner concernait la spiritualité, qu’il a mentionnée dans certaines parties de son clip vers la fin et qui vaut la peine d’être écoutée.

Il dit qu’il n’est pas religieux mais qu’il en est venu à croire que certaines personnes ont peut-être un don ou une capacité à voir des choses que la majorité ne peut ou ne veut pas voir. Je suppose qu’il suggère quelque chose au-delà de la recherche d’événements. Il s’agit peut-être davantage d’une perception supérieure des événements, d’une spiritualité ou d’un instinct naturel bien supérieur à la capacité générale de l’homme à percevoir ou à rationaliser les choses – ce qui, selon lui, est pertinent dans le cadre de la connexion avec les autres.

Reiner a donné l’exemple d’un ami qui décrivait son enfant en compagnie d’autres enfants, lui étant différent des autres.

C’est une chose à laquelle je peux m’identifier, dans l’orientation de ma vie, qui est passée d’une vie sans but et sans accomplissement à la lutte contre l’injustice partout où je la vois.

Je sens qu’il y a là une dimension spirituelle et je la ressens chez les autres qui se battent pour cette cause et d’autres semblables. Que ce soit spirituel ou qu’il y ait une autre explication, je pense que l’essence de ce que Reiner dit est très vraie et résonnera avec beaucoup de gens, qu’il s’agisse de s’opposer aux guerres étrangères ou de lutter contre la guerre que les élites mondiales et leurs marionnettes ont maintenant déclenchée sur toute l’humanité sous le couvert de Covid-19.

À la fin de l’interview, l’interviewer demande à Reiner si l’histoire aura un regard attendri sur lui et sur ceux qui ont pris part à ce combat aujourd’hui. Reiner répond “absolument, bien sûr”.

Reiner est clairement une personne d’une grande intégrité, passionnée et intelligente. C’est l’une des nombreuses personnes excellentes qui se battent pour nous.

Kevin Smith

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *