Les médias mainstream profitent de la situation indienne pour agiter la peur d’un variant indien menaçant le monde et montrer que la pandémie sévit encore. Une bonne excuse pour maintenir le climat de peur.Pourtant, la vaccination massive d’un des états de l’Inde avait déjà été soulevée par les “complotistes” comme une catastrophe annoncée. Les faits ne démentent pas les prévisions…

Lire l'article